Bengt Lindström - peintre et lithographe suédoisBengt Lindström

(1925-2008)

suédois

Bengt Karl Erik Lindström (peintre et lithographe) nait en 1925 à Storsjökapell, petit village de la province du Norrland au nord de la suède. C’est dans cette région très sauvage qu’il va grandir et s’imprégner de la mythologie lapone et de ses légendes qui ne le quitteront jamais tout au long de son œuvre.

Apres des études d’art à Stockholm, à Copenhague et au Chicago Art institut, il voyage en Italie et arrive à Paris en 1947 où il va continuer à apprendre la peinture dans les ateliers de Fernand Leger et André Lhote.

Très proche du mouvement COBRA et du groupe de la Nouvelle figuration, il se lance dés 1948 dans une peinture non figurative pleine de couleurs et participera à partir de 1950 aux expositions des réalités nouvelles.

Il va passer toute sa vie artistique entre la Suède et la France dont il affectionne particulièrement le sud. Il sera un véritable touche à tout de génie et s’intéressera à la peinture, à la lithographie, à la gravure, à la mosaïque et à la sculpture.

Considéré comme l’un des plus importants peintres lithographes Suédois moderne, il meurt en 2008 en laissant une œuvre puissante et torturée remplie de couleurs et d’épaisseur. Sa création est habitée et on peut y voir poindre les dieux, lutins et monstres des légendes lapones et suédoises.

 


Oeuvres de l'artiste

  • Bengt Lindström - Le penseur - gravure
  • Bengt Lindström - danse espagnol - oeuvre
  • Bengt Lindström - cadre